Grève et manifestation dans toute l’éducation le 12 novembre !

vendredi 2 novembre 2018
par  FSU 69
popularité : 20%

Les attaques pleuvent à tous les niveaux sur les agents du Ministère de l’Éducation nationale. C’est pourquoi les syndicats de la FSU appellent à la grève et à la manifestation le lundi 12 novembre dans toute la France.

A Lyon, la manifestation partira à 10h de la Place Guichard

en direction du Rectorat.

En 18 mois, l’école primaire a le tournis !

Guide des "bonnes pratiques", révision des programmes, mise en place de tests neuro-éclairés en CP et CE1, nouvelle loi ... Décidément le ministre ne ménage pas sa peine pour déposséder les enseignants de leur professionnalité sans répondre aux enjeux de lutte contre les inégalités scolaires. Ajoutez à cela un budget en berne avec un nombre de postes insuffisants et vous avez tous les ingrédients de la colère qui monte.

Second degré : plus d’élèves, toujours moins d’adultes pour les former !

Mépris de nos hiérarchies qui nous laissent face aux difficultés quotidiennes quand elles ne nous en rendent pas responsables, mépris du ministre qui annonce la suppression de 2650 postes au moment où sont annoncés 32000 élèves supplémentaires dans les collèges et les lycées. Les enjeux sont très lourds, les projets gouvernementaux de réforme du lycée et du bac constituent un renoncement à l’égalité et une attaque sans précédent à la fois contre nos conditions de travail mais aussi nos métiers.

Voie professionnelle : défendons les conditions d’études de nos élèves et nos conditions de travail !

Grace aux premières mobilisations des personnels, le ministre a été contraint à des reculs sur ses deux projets de grille horaire Bac Pro et CAP. Cependant ces minces modifications, que l’intersyndicale a imposées, ne permettent pas d’enrayer les graves dangers contenus dans ces grilles et engendreront les suppressions de 2500 postes d’ici la fin de la mise en œuvre de la réforme de la voie professionnelle.

Services administratifs : non à la fusion-réduction !

La perspective gouvernementale de fusions des académies découle d’une approche marquée par l’acceptation de l’austérité comme une constante. Les politiques de suppression de postes (400 prévues pour 2019, l’équivalent d’un rectorat éliminé !) a de quoi faire craindre le retour des recherches « d’économies d’échelles », de réorganisation de services, d’éloignements de ceux-ci des réalités de terrain... Cette approche technocratique ne répond pas aux enjeux d’amélioration et de modernisation du service public.

Face au "pas de vagues", à l’empilement des missions, aux coupes budgétaires, la FSU revendique une politique ambitieuse de recrutements, de formation initiale et continue des personnels, une approche des réformes fondée sur la reconnaissance de leur expertise et de leur engagement dans l’intérêt des élèves.

La FSU portera ces exigences, dans la rue avec les personnels, le 12 novembre prochain.


Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

25 novembre 2017 - MANIFESTATION, le samedi 2 décembre 15 H place des Terreaux

Migrant.es sans papiers et sans toit, jeunes sans école : une situation humanitaire scandaleuse (...)

13 janvier 2012 - Pour un retour en Gestion publique directe : le 4 février 2012, débat public à la Bourse du travail à 14h00.

3 juin 2011 - Service Public de l’Eau : réunion le mardi 28 juin

Le collectif 69 "Etats généraux des Services Publics" dont fait partie la FSU, a entamé une (...)

2 avril 2011 - Défendre la laïcité et le vivre ensemble !

Pour défendre la laïcité et le vivre ensemble, participez au happening : mardi 5 avril à 18 h (...)

29 mars 2011 - Jeudi 31 avril à 18h - soirée de solidarité avec Gaza

La FSU, partie prenante de la campagne un bateau pour Gaza, vous invite à participer massivement (...)